Maison horlogère suisse reconnue pour sa précision, sa fiabilité, mais également pour son prestige acquis au fil des décennies, le groupe horloger Audemars Piguet compte en 2010 plus de 1 000 collaborateurs (750 en Suisse), quatorze filiales de distribution et 19 boutiques mono-marque représentant la marque à travers le monde.?

C’est en 1875, que nait la marque de luxe suisse Audemars Piguet, de l’union des compétences de deux hommes passionnés de Haute Horlogerie, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet qui débutent la production des montres compliquées à la vallée de Joux.

Les années 1900 marquent le début du développement de l’horloger suisse qui compte jusqu’à 70 ouvriers avant d’être confronté à d’importantes difficultées avec l’arrivée de la première guerre mondiale. L’après-guerre permet à la maison horlogère de revenir sur le devant de la scène horlogère avec la production de montres joaillières pour dames et la conception de montre-bracelets comportant de nouveaux mouvements sophistiqués sous la houlette des fils des fondateurs.

A partir de 1936, Audemars Piguet brille par la production de chronographes, mais l’activité s’essouffle de nouveau durant les années 1940, marquées par le second conflit mondial. Par la suite, l’horloger suisse se réorganise et présente des montres extra-plates sobres et élégantes qui viennent compléter les pièces haut de gamme traditionnelles produites par la maison.

Dans les années 1960, l’arrivée à la tête de Audemars Piguet de Georges Golay permet à la marque de se développer à l’internationale. Il est soutenu par un réseau d’agents qui se surpassent d’audace créative au sein des ateliers. En 1972, la marque suisse bouleverse les codes de la Haute Horlogerie avec le lancement de la montre Royal Oak, une montre sportive haut de gamme en acier à bracelet intégré.

Les années 1980, sont marquées par l’innovation, dans le respect des traditions. C’est ainsi que l’horloger présente en 1986 la première montre-bracelet automatique extra-plate avec tourbillon. Puis, en 1989, l’heure d’un second fuseau horaire apparait. Mais aussi la montre Star Wheel, avec indication sectorielle de l’heure par trois disques saphir en 1991. La période est également marquée par l’omniprésence de la marque sur la scène internationale passant notamment par l’association avec le golfeur anglais Nick Faldo, ou le soutien à UBS Switzerland sur mer. En 1992, la collection Royal Oak Offshore intègre la réinterprétation de la montre octogone Royal Oak crée en 1972. Suit en 1996, la présentation de la collection Millenary, reconnaissable à son inimitable bracelet ovale et l’arrivée en tant qu’ambassadeur de la marque, du célèbre joueur d’échec Garry Kasparov qui se voit en 1998 proposé le modèle Millenary Garry Karparov, une montre dotée d’un second fuseau horaire et de l’indication de la réserve de marche.

La fin des années 1990 voit le lancement par l’horloger Audemars Piguet de la collection Tradition d’Excellence qui contient 8 montres d’exception en édition limitée (vingt exemplaires). Ces modèles de prestige réalisés par la maison horlogère allient élégance et perfection horlogère avec notamment la montre-bracelet répétition minutes, tourbillon et chronographe à rattrapante Jules Audemars en platine 950.

En 2000, l’horloger suisse souffle ses 125 bougies avec l’inauguration d’un nouveau bâtiment au Brassus abritant les ateliers de la maison.

Durant les années 2000, la marque de luxe revient sur le devant de la scène, avec notamment en 2003 le chronographe Royal Oak Offshore T3 porté par Arnold Scharzenegger dans Terminator 3. La marque brille également sur mer grâce au soutien accordé au suisse Alinghi qui remporte la 31e America’s Cup ainsi que la 32e America’s Cup entraînant la création hommage du chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team.

En 2005 la manufacture horlogère Audemars Piguet fonde un partenariat avec la marque de voiture de luxe Maserati sur trois valeurs essentielles de la marque que sont la tradition, l’excellence et l’audace. Partenariat qui abouti à la création des montres Dual Time Millenary Maserati en 2005 et Millenary MC12 en 2006.

Courant 2009 la maison horlogère propose un nouveau garde-temps d’exception avec la présentation du chronomètre Jules Audemars d’une fréquence hors normes de 43’200 alternances par heure.?

Pour terminer cette présentation d’Audemars Piguet, je vous propose de visionner cette magnifique vidéo retraçant l’histoire de la maison horlogère de 1875 à aujourd’hui.