Tag: Montre de plongée

Montre de plongée

{breakstart}Qu’est ce qu’une montre de plongée ?

Les prémices de la montre de plongée tirent sans doute leurs origines de la création par Rolex du premier boitier de montre étanche, le fameux boîtier Oyster, celui qui équipa en 1927 la nageuse Mercedes Gleitze lors de sa traversée à la nage de la Manche…

La définition de la montre de plongée est régie par la norme NIHS 92-11 (ISO 6425datée de 1996) qui dicte les caractéristiques de ces montres particulières. Alors que l’on pourrait croire qu’une montre de plongée est tout simplement une montre étanche, la réalité est tout autre. Une montre de plongée doit pouvoir résister à une immersion d’une profondeur d’au moins 100 mètres, disposer d’un système de contrôle du temps, proposer une bonne visibilité à une distance de 25 cm dans l’obscurité, disposer d’un indicateur de marche, être antimagnétique, être résistance face aux chocs, bien sûr résister à l’eau salée…Ce n’est seulement qu’après des batteries de tests qu’une montre peut bénéficier de cette appellation contrôlée.

Les collections de belles montres de plongée

Parmi les montres de plongée les plus connues et les appréciées par le grand public, nous pouvons citer les montres Rolex Submariner, Omega Seamaster Planet Ocean, IWC Aquatimer, Girard-Perregaux Sea Hawk, Blancpain Fifty Fathoms, Tudor Black Bay Heritage, Jaeger-LeCoultre Deep Sea, Oris ProDiver, TAG Heuer Aquaracer, Panerai Luminor, Vulcain Nautical…

Montres de plongée en eaux très profondes

Comme nous l’avons vu, une montre de plongée se doit de résister à une immersion d’au moins 100 mètres de profondeur, mais les manufactures horlogères aiment les records, cela permet toujours d’avoir quelques arguments marketing supplémentaires et de faire rêver les passionnés…

En matière de record en eaux profondes, ce sont Rolex et Bell & Ross qui tirent leur épingle du jeu. Le record de la marque à la couronne date de 1960 lorsqu’une Rolex, la « Deep Sea Special » atteint au bras du bathyscaphe Trieste la profondeur de 10 916 mètres dans la fosse des Mariannes, la marque suisse a depuis crée la Rolex Deepsea Challenge, étanche à 12 000 mètres, mais impossible de vérifier cela en plongée réelle, puisque la fosse des Mariannes et le lieu le plus profond du monde… Pour Bell & Ross, l’année du record est l’année 1997 lorsque la montre Hydromax atteint la profondeur de 11 000 mètres de profondeur, mais ici encore un record théorique puisque ce record fut établi lors d’une expérience menée en laboratoire.

La montre de plongée, à destination des plongeurs uniquement ?

La montre de plongée séduit les plongeurs bien entendu pour ces caractéristiques techniques, mais séduit également un grand nombre d’amateurs de montres. Souvent sportives et racées, ces montres séduisent également par leur résistance à toute épreuve ou presque, il n’est donc pas rare de les retrouver au poignet d’hommes et de femmes pas forcément accro à la plongée sous-marine…

Les maisons horlogères l’ont d’ailleurs bien compris et bon nombre d’entre elles proposent des collections pour répondre aux attentes de leur clientèle, certaines d’entre elles n’étant pas toujours de vraies montres de plongée selon la norme ISO 6425, mais affichant tous les codes de la montre de plongée sans bien sûr pouvoir bénéficier de l’appellation. A noter que pour passer quotidiennement sous la douche, une montre étanche sera suffisante, nul besoin d’une montre de plongée, tout reste donc finalement une question de goût.

Pour les non amateurs de fond sous-marin, de nombreuses fonctions généralement proposées seront inutiles, mais apporteront le style plongée à votre poignet, ces fonctions et caractéristiques sont les suivantes : lunette tournante unidirectionnelle, indication des paliers de décompression, profondimétrie, valve à hélium…

Le meilleur des Montres de Luxe