Depuis toujours la maison horlogère la plus réputée du monde, Rolex, a été partenaire ou sponsor d’évènements hors du commun qui ont participé à la naissance de sa légende, je pense notamment à traversée à la nage de la Manche de Mercedes Gleitze en 1927, la première ascension de l’Everest en 1953, le record de plongée de 1960 (10 916 mètres)… Toujours la marque à la couronne était présente ! 

Et l’histoire continue de s’écrire puisque Rolex est partenaire du projet Bloodhound, un projet un peu fou, construire un bolide capable de franchir les 1 000 miles à l’heure ! Mais attention, il ne s’agit pas la de construire un avion, mais bien un véhicule terrestre… Un véhicule qui développe une puissance d’environ 135 000 chevaux qui mesure 14 mètres de long et qui peut aller plus vite qu’un avion de chasse…

Cockpit Rolex de la Bloodhound SSC

Rolex partenaire du projet Bloodhound SSC

« Actuellement, je travaille avec la meilleure équipe de record de vitesse terrestre de l’histoire, avec des ingénieurs de renommée mondiale qui résolvent des problèmes jamais résolus auparavant. L’année prochaine et l’année d’après, nous allons tester et développer cette voiture, je vais la conduire et faire partie de cette équipe test. Mais dans le même temps, nous arrivons à communiquer et à partager cette aventure en direct avec le monde. Nous avons une chance d‘être une source d’inspiration pour la prochaine génération. » – Andy Green, ancien pilote de chasse britannique et pilote du SuperSonic Car (SSC).

Andy Green, pilote du Bloodhound SSC

Andy Green est le détenteur du précédent record établi à 1 227,985 km/h, mais avec ce projet la barre est fixée bien plus haut, 1 000 miles à l’heure soit 1 609 km/h, pas le choix donc, pour établir ce record, ce sont des ingénieurs de l’aérospatial, de l’aéronautique et de la Formule 1 qui collaborent au jour le jour pour marquer l’histoire. Notons que le premier nouveau record devrait être établit en 2015 par l’anglais, mais que le record objectif des 1 600 km/h ne fera l’objet d’une tentative qu’en 2016 en Afrique du Sud à Hakskeen, zone désertique dure et plate de 20 km² où une piste de 20 km de long sur 1 km de large a été spécialement déblayée à cet effet . Oui, on ne construit pas un Bloodhound SSC comme on construit une Peugeot… 

Bloodhound SSC

De son coté, Rolex accompagne le projet Bloodhound SSC depuis 2011 en tant que chronométreur officiel, mais également en tant que spécialiste du temps. Reconnue pour son savoir-faire horloger de grande précision, la maison suisse a élaboré deux instruments pour le véhicule : un compteur de vitesse et un chronographe qui équiperont tout deux le cockpit de l’appareil.

« J’avais besoin d’instruments autonomes extrêmement fiables et précis. Rolex les a fabriqués. » – Andy Green

Rolex Bloodhound SSC

Instrument de mesure Rolex de la Bloodhound SSC

Chronographe Rolex pour la Bloodhound SSC

Compteur de vitesse Rolex de la Bloodhound SSC

Chronographe Rolex Bloodhound SSC

Passionnés de sports mécaniques, n’hésitez pas à aller feuilleter le dossier de presse ci-dessous ou à vous rendre sur le site du projet www.bloodhoundssc.com.

Bloodhound SSC

?