inq jeunes visionnaires sont aujourd’hui célébrés à la prestigieuse Royal Society de Londres. Primés pour des projets très divers – dépistage des troubles auditifs chez les nouveau-nés, exploration des grottes des montagnes tabulaires d’Amérique du Sud, ou encore lutte contre la menace majeure que constitue l’utilisation abusive des antibiotiques –, ils sont originaires du Cameroun, d’Inde, d’Italie, du Rwanda et d’Arabie saoudite.

Ils ont reçu leur Prix Rolex en présence d’entrepreneurs de premier plan et de grandes figures de la science, de la technologie et de l’environnement au Royaume-Uni. Choisis par un Jury international de huit experts reconnus, à partir de dossiers sélectionnés au préalable parmi 1800 candidatures issues de 129 pays, ces cinq Lauréats reçoivent chacun 50 000 francs suisses pour concrétiser leur projet, ainsi qu’un Chronomètre Rolex. Ils bénéficient par ailleurs d’une campagne publicitaire internationale.

Créés en 1976, les Prix Rolex à l’esprit d’entreprise ont été complétés en 2009 par les Prix Jeunes Lauréats afin d’encourager l’initiative et l’excellence chez les jeunes déterminés à redessiner l’avenir non seulement au niveau de leur communauté, mais aussi à plus grande échelle. Cette année encore, les gagnants font preuve d’un courage remarquable et montrent à quel point la génération montante ose affronter des problèmes majeurs.

Neeti Kailas, 29 ans, Inde, souhaite généraliser le dépistage des troubles auditifs chez les nouveau-nés grâce à un appareil peu onéreux, non-invasif et facile à utiliser dans les régions défavorisées, et créer dans son pays un réseau de professionnels de la santé à même d’identifier et de traiter la surdité. En savoir plus.

Olivier Nsengimana, 30 ans, Rwanda, veut mettre en oeuvre des programmes d’élevage et de réintroduction de la grue royale, oiseau souvent maintenu en captivité et menacé d’extinction dans son pays, et promouvoir une nouvelle génération de défenseurs de l’environnement. En savoir plus.

Francesco Sauro, 30 ans, Italie, explore les vastes grottes de quartzite des légendaires montagnes tabulaires d’Amérique du Sud à la frontière du Venezuela et du Brésil, et découvre un environnement unique qui a évolué en autarcie depuis des millénaires. En savoir plus.

Arthur Zang, 26 ans, Cameroun, a inventé ce qui pourrait bien être la première tablette médicale d’Afrique. Cet outil informatique permettra aux soignants exerçant en milieu rural de transmettre les résultats d’examens cardio-vasculaires à des spécialistes en cardiologie via le réseau de téléphonie mobile. En savoir plus.

Hosam Zowawi, 30 ans, Arabie saoudite, met au point des tests rapides de dépistage des bactéries résistantes aux antibiotiques, considérées comme une menace majeure pour la santé publique mondiale. Il compte également organiser dans les pays du Golfe une campagne d’information sur les dangers inhérents à la consommation inutile ou inadaptée d’antibiotiques. En savoir plus.

« Les Jeunes Lauréats incarnent une nouvelle génération de femmes et d’hommes animés d’une farouche volonté d’aider leurs semblables et de changer le monde », déclare Rebecca Irvin, Directrice des programmes philanthropiques de Rolex. « Ils impressionnent par leur sens aigu des responsabilités et leur capacité à utiliser la technologie de manière novatrice pour relever dans leur pays des défis de grande envergure », poursuit-elle.

Les Jeunes Lauréats 2014 portent à 130 le nombre de personnes à avoir été reconnues et soutenues par les Prix Rolex ces trente-huit dernières années. Les projets menés à bien dans plus de 60 pays, qui témoignent chez leurs initiateurs d’un esprit d’entreprise exceptionnel et d’un engagement hors du commun en faveur de l’environnement et de l’humanité, couvrent les domaines suivants : sciences et santé, techniques appliquées, exploration et découvertes, environnement et patrimoine culturel.

Pour plus de renseignements sur les Prix Rolex à l’esprit d’entreprise, consultez le site rolexawards.com.