Chi Ling Lin, une beauté d’Orient aux traits de porcelaine et au sourire radieux, compte parmi les artistes de divertissement les plus sollicités par les metteurs en scène et les réalisateurs. Elle était déjà top-modèle lorsqu’elle a débuté sa carrière d’animatrice de télévision et d’actrice.

Après avoir grandi dans une famille unie, Chi Ling a quitté Taiwan à l’âge de 15 ans. A l’issue de ses études, elle a obtenu un double “major degree” à l’Université de Toronto. Ses débuts sur grand écran, dans “Red Cliff” du réalisateur chinois John Woo, lui ont valu une belle reconnaissance pour sa performance. 

Travaillant d’arrache-pied, douée et dotée de multiples aptitudes: au vu de ses talents, il n’est pas difficile d’imaginer Chi Ling Lin se ménager une place sur la scène internationale. Son premier film publicitaire aux côtés de Kate Winslet, Oscar de la Meilleure actrice en 2009, et de la star de Bollywood Aishwarya Rai Bachchan, lui ouvre une voie royale pour une reconnaissance internationale.

Polyglotte (anglais, chinois, cantonais et japonais), Chi Ling Lin n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Elle est toujours prête à relever de nouveaux défis que ce soit dans un drame romantique japonais, “Moon Lovers“, en tenant la vedette avec Kamura Takuya ou en incarnant une fille de la campagne aux cheveux courts dans sa troisième comédie chinoise, “Welcome to Shama Town”.

A l’instar de la marque d’horlogerie suisse Longines, Chi Ling Lin s’engage dans des œuvres de charité en vertu de sa nature chaleureuse et généreuse.?