Saviez-vous que le nom « Hautlence » était l’anagramme de « Neuchâtel » ?  La maison horlogère née en 2004 à Neuchâtel comme vous vous en doutez désormais est reconnu dans l’univers horloger pour son audace créative qui ne plait pas forcément à tout le monde, mais qu’importe, il en faut pour tout les goûts et chez MagMontres, on aime ça les manufactures qui sortent du lot… Rencontre aujourd’hui avec Guillaume Tétu, l’un des co-fondateurs de la marque et actuel CEO.

Bonjour Guillaume Tétu, vous avez en 2004 participé à la création de Hautlence, une marque bâtit de 0, un nom « neuf », une vision unique, pouvez-vous nous raconter les 10 premières années de vie de la marque Hautlence, les temps forts ?

Nous étions quelques amis travaillant chez Tag Heuer et LVMH à refaire le monde entre 2001 et 2003, autour d’une bonne bouteille de vin, et nous posions les questions de la créativité dans la lecture de l’heure, puisque finalement, à part Vianney Halter ou Felix Baumgartner de Urwerk, il n’y avait à cette époque pas de marque recherchant à innover dans ce domaine.

D’esquisse en brainstorming, nous nous sommes rendu compte que les clients recherchaient un produit unique, différant. Avec la création des Opus d’Harry Winston ou les projets type Goldfeil avec l’AHCI, il y avait pour nous un terrain de jeu nouveau, et plus motivant que de réutiliser des calibres standard de chez ETA et travailler sur le design en fonction de l’univers du produit ou du sport de son ambassadeur…

Esprit de la marque Hautlence

Manufacture Hautlence

Nous nous sommes pris à notre propre jeu et avons voulu créer notre empreinte dans l’horlogerie créative, le départ fut assez spectaculaire avec une demande immédiate et une première foire de Bâle au premier étage du Starbucks café, celui juste à côté de l’enceinte Baselworld. Nous avons rempli le carnet de commande pour 2 ans… c’était incroyable, mais comme toute aventure il y a des hauts et des bas, et nous avons connu les deux.

Maintenant 10 ans plus tard, grâce au rachat par MELB holding en 2012, un horizon plus prospère se dessine. 

Comment définiriez-vous la vision de la marque et l’esprit des montres Hautlence ? 

Le point de départ de nos valeurs se trouve dans le nom de la marque, nous voulions comme vous l’avez souligné en introduction rendre hommage aux talentueux artisans de la région de Neuchâtel, qui fabrique nos montres, il est impossible de faire une montre seul, c’est un travail d’équipe qui requiert de nombreux talents, d’une part, et d’autre part pour créer une marque en 2004, la plupart des nouveaux arrivant ont utilisé le nom d’un vieil horloger mort il y a 200 ans, pour acheter une histoire, ou d’autre ont choisi leur propre nom, légitime ou nom selon qu’il soit horloger ou non. Dans notre cas nous souhaitions un détachement entre les fondateurs et la marque, dans l’esprit du collectif créatif que nous avons appelé au début le collège.

Pour ce qui est de l’univers produit, je me suis toujours inspiré de la belle mécanique, de l’architecture, du design, ce sont les domaines que j’affectionne et qui permette de nombreux développement en horlogerie contemporaine.

Le style des montres Hautlence

Nos valeurs de marque quant à elle ont été liées aux produits pour une bonne partie des 10 premières années, pour la simple raison que nous avons d’abords ciblé la niche des collectionneurs averti.

Aujourd’hui une clarification du message s’opère, depuis l’intégration a MELB Holding en 2012 nous avons décidé de repositionner la marque en terme de prix, plus abordable d’une part et avec un discours très impactant et clair d’autre part. Nous lançons d’ailleurs la campagne de communication Cross the Line cet automne avec notre ambassadeur Eric Cantona, qui incarne parfaitement les valeurs du Gentleman Rebels Club auquel nous nous identifions.

Quelle est la définition d’une belle montre pour la maison Hautlence ?

Une montre qui est différente, facilement reconnaissable, et harmonieuse dans ces choix esthétiques. Nous ne sommes de loin pas de « me too » mais de réel créateurs de tendances, nous avons par exemple été les premiers à introduire le nid d’abeille dans les cadrans en 2007, et de nombreux autres détails qui se retrouve aujourd’hui avec les semi-transparences, métallisation de saphir etc.

Ceci dit, nous ne souhaitons produire des OVNI importables, l’ergonomie reste un facteur déterminant pour moi.

Montre Hautlence MoodDestination

Jeune pousse horlogère, vous ne pouvez pas vous inspirer pour l’heure d’anciennes créations et faire revivre d’anciens modèles comme certaines marques centenaires, d’où proviennent vos inspirations ? 

N’étant  moi-même pas horloger, mais concepteur designer, je recherche des pistes, avec mon équipe créative composée d’ingénieurs et horlogers, alliant la mécanique traditionnelle a la mise en scène de l’affichage horloger, pour les concepts touchant à l’affichage. Pour les pièces plus conventionnelles, nous travaillons le relief du cadran multiniveau, nous inspirant de l’architecture contemporaine utilisant les empilements de verre, les liaisons mécaniques apparentes, et quelque sorte le lien entre la fonction et la forme, essence du design industriel.

Si vous deviez présenter aujourd’hui à nos lecteurs 2 ou 3 montres Hautlence, lesquelles choisiriez-vous et pourquoi ces choix ? 

Je commencerais par le modèle iconique HLTi 01, c’est certainement celle qui incarne le mieux l’esprit de ce que nous avons initiés en 2004 avec le mouvement historique a bielle liant l’heure sautante et la minute rétrograde, les cadrans multi niveaux et la lecture destructurée.

Montre Hautlence HLTi 01

Ensuite je présenterais la HL 2.1, mouvement révolutionnaire comportant 3 brevets, dont l’affichage d’heure sautant par chaine entraine chaque heure l’organe réglant et ces rouages dans une rotation de 60 degré, c’est de la grande mécanique de précision au service de la haute horlogerie.

Montre Hautlence HL 2.1

Enfin je parlerais de la Destination01, premier modèle utilisant un mouvement externe, le dual time Soprod 9351, avec lequel nous réinterprété les volumes de lecture dans notre terrain de jeu architectural que je décriai plus.

Montre Hautlence Destination01

Quel est le prix moyen ou la gamme de prix d’une montre Hautlence ?

Nous commençons a 20’000CHF pour la Destination02 jusqu’à 240’000CHF pour la HL2.1, le prix moyen de la collection étant de 30’000CHF.

Après quelques années difficiles et le rachat par MELB Holding, comment se porte aujourd’hui l’entreprise et quelles sont ses ambitions pour les années à venir, les principaux chantiers en cours ?

L’entreprise a été reprise en 2012 et nous avons entamé les chantiers brièvement décrit plus tôt.

Le repositionnement prix, en repensant certain produit comme la HLRS et HLRQ, puis en introduisant les collections avec mouvement externe. Le chantier plus important fur la clarification du message, clarifier le discours pour notre clientèle, et les inviter à rejoindre le club.

La société se développe très bien aujourd’hui avec un redémarrage de l’Asie du Sud Est, une consolidation de l’Asie en général, et des marchés en développement en Amérique latine et Europe de l’Est. Nous sommes aujourd’hui profitables et gardons une dimension humaine et les pieds sur terre.

Eric Cantona, nouveau visage des montres et du caractère de Hautlence ? D’autres figures de caractère viendront-elles grossir les rangs des ambassadeurs de la marque ? Les ambassadeurs sont-ils désormais des incontournables dans la stratégie d’une marque de montres de luxe ?

Eric Cantona est une rencontre, un choix, et nous commençons seulement les développements produits et la collaboration autour de son image, les résultats déjà obtenus sont très encourageants, d’une part parce que nous avons un réel plaisir à collaborer sur les produits, d’autre part, parce que son image internationale est iconique, en Europe, en Asie et en Amérique Latine, les demandes de la part des medias sont nombreuses grâce à son arrivée.

Eric Cantona rejoint Hautlence

Session de travail chez Hautlence pour Eric Cantona

Nous avons d’autres idées pour continuer à développer le Gentleman Rebels Club, mais chaque chose en son temps.

Eric Cantona, ambassadeur des montres Hautlence

Quelles sont les principales metrics de Hautlence ? Chiffres d’affaires ? Production annuelle ? Nombre de points de vente ? Principales zones de vente ? Et quand est-il de vos objectifs ?

Nous revenons de loin avec une production a moins de 100 pièces pour 20 points de ventes, et nous avons déjà triplé la production cette année, ou nous retrouvons notre volume et chiffre d’affaire de 2008, qui était une très bonne année, nous comptons arriver à produire 1000 pièces d’ici 3 ans, pour un chiffre d’affaire de plus de 15Mo CHF. 

Nos marchés historiques sont la Russie (les clients Russes achètent partout d’ailleurs) et l’Asie du Sud Est ou les passionnés de belles montres sont nombreux.

Que portez vous aujourd’hui ?

Aujourd’hui je porte la destination02, c’est mon coup de cœur, elle est très légère avec sa boîte titane et le dual time est très pratique car je voyage beaucoup…

Montre Hautlence Destination02

Le choix du jour de l’équipe MagMontres parmi les collections de montres Hautlence se porte sur la montre Destination 01, une élégance raffinée qui ne peut laisser indifférent, si ??

Montre Destination 01 au volant d'une superbe Audi