De Bethune, une manufacture confidentielle qui se dévoile, interview

ous accueillons aujourd’hui une manufacture suisse détonante, mêlant confidentialité et exclusivité : De Bethune. Jeune manufacture horlogère fondée en 2002 par David Zanetta (expert horloger & collectionneur) et Denis Flageollet (maître horloger), De Bethune cultive son authenticité, un goût du savoir faire que nous allons tenter de découvrir en compagnie de Pierre Jacques, CEO de la manufacture basée à L’Auberson dans le Jura vaudois.

Bonjour Pierre Jacques, vous êtes à la tête de la marque De Bethune depuis 2011, quel a été auparavant votre parcours, comment êtes vous tombé dans l’univers de l’horlogerie ?

Passionné depuis toujours par la belle mécanique horlogère, je suis naturellement tombé dans l’horlogerie tout d’abord par la fondation et l’édition du magazine GMT puis à la tête des Ambassadeurs à Genève et à la direction du GPHG.

De Bethune est une jeune marque suisse (12 ans), mais qui a pourtant tout d’une grande, comment s’est construite l’entreprise ?

L’entreprise est née de la rencontre entre deux hommes passionnés de belle horlogerie qui avait pour ambition de construire l’horlogerie de demain au sein d’une marque autonome et indépendante s’assurant ainsi une réelle liberté créative sans compromis sur la qualité et peu importe le coût.

Montre DeBethune DB16

Pourriez-vous nous éclairer sur la vision de l’horlogerie de De Bethune ? Comment définir l’esprit de la marque et des montres De Bethune ?

De pas plus mais faire mieux…

De Bethune c’est l’expression de l’horlogerie contemporaine au XXIe siècle par la création de garde-temps qui tendent à un équilibre parfait entre design, tradition et nouvelles technologies.

Montre De Bethune DB25T

Quelle pourrait-être la définition d’une belle montre pour la marque ?

L’équilibre parfait entre un design à la fois esthétique et fonctionnel, une mécanique optimale intégrant à bon escient des nouvelles technologies et de nouveaux matériaux et un savoir-faire poussé dans les moindres détails.

De moins de 100 montres vendues en 2010, vous êtes passé à 400 montres en 2013, quelles seront les chiffres de 2014 ? Gardez-vous toujours comme cap maximum le seuil des 500 montres ?

Oui nous atteindrons plus ou moins les 400 pièces cette année et je confirme que nous n’irons pas au –delà des 500 pièces afin de conserver et garantir ce niveau d’excellence et de qualité.

Montre De Bethune

Quelles sont désormais les axes de développement de l’entreprise ?

Continuer notre verticalisation, conserver notre indépendance et  poursuivre notre veille technologique pour conserver notre rôle de pionnier dans l’innovation technique.

Montre De Bethune DB28ST

De Bethune est une entreprise indépendante et rentable, une marque horlogère de prestige, cela attise t-il la convoitise des grands groupes ? Est-il imaginable que la marque rejoigne le portefeuille d’un grand groupe horloger d’ici quelques années ?

En ce moment la question ne se pose pas, nous nous concentrons sur notre création et profitons pleinement de notre indépendance.

De Bethune reste une marque exclusive, un prix de vente moyen de l’ordre de 75 000 euros, une production réduite, peu de points de vente, une unique boutique en nom propre à Genève… pour autant la marque a récemment accueillit en tant qu’ambassadeur le tennisman français Gaël Monfils, n’est-ce pas contradictoire de faire appel à un sportif comme ambassadeur de votre maison si prestigieuse ? Vous indiquiez vous-même il y a quelques mois « Jamais nous ne serons une marque marketing ou de volume », alors pourquoi ce choix ?

Au delà de la personnalité et du caractère hors du commun de Gaël que nous apprécions particulièrement, il y a un collectionneur avisé de montres qui se prête bien volontiers aux tests de qualité de certains de nos calibres et un sportif pluri-disciplinaire endurant que nous accompagneront durant quelques années.

Gael Monfils, ambassadeur de la marque De Bethune

Si vous deviez nous parler de deux montres De Bethune ?

Je vous parlerais de la nouvelle édition de notre modèle emblématique DB28, la Dark Shadows, un modèle qui, depuis sa récompense ultime au GPHG en 2011,  n’a de cesse de ravir collectionneurs et amateurs de belle horlogerie tant par sa technicité  (balancier silicium/or gris, système triple pare-chute, double barillet autorégulateur, indication sphérique des phases de lune…) que par son confort et son design (berceaux mobiles, couronne à 12 h, ponts en forme deltoique avec finitions côte De Bethune…). Le zirconium noir utilisé ici lui donne un accent encore plus moderne tout en gardant son esthétique sobre et classe.

DB28 Dark Shadows

Le DB29 Maxichrono Tourbillon parce que c’est un concentré d’innovations techniques (embrayage absolu, trois roue à colonnes, temps chronométrique précis et long mesurés sur 23h 59min et 59s et 9 dixièmes de seconde) et esthétiques par ses compteurs concentriques et ses 5 aiguilles au centre. Son boîtier rond  avec ses cornes en forme d’ogives et son double fond incarne la belle horlogerie classique qui se mêle allègrement avec l’architecture ultra-moderne de son calibre.

DB29 Maxichrono Tourbillon

Que portez-vous aujourd’hui et pourquoi ce choix ?

Une DB28 Black Mat en attendant la Dark Shadows…

DB28 Black Mat

Le choix de MagMontres dans la collection De Bethune ? La montre De Bethune DB28, déroutante et envoutante… Superbe, non ??

Montre De Bethune DB28