i vous suivez, même de loin l’actualité horlogère, vous n’avez sans doute pas loupé cette information, le groupe Richemont connaît une année 2014 assez difficile comme le souligne la plupart des grands médias économiques et financiers. Le groupe suisse qui a centré son activité dans le domaine du luxe et principalement celui de l’horlogerie subit de plein fouet les mesures prises par le gouvernement chinois pour tenter d’enrailler la corruption.

Corruption en Chine

Les « cadeaux horlogers » ne sont plus à la mode en Chine et les premiers touchés sont bien entendu les manufactures de montres de luxe suisses qui avaient largement misé sur le marché asiatique pour se développer…

« La valeur des exportations des montres helvétiques vers la république populaire est ainsi passée de 45 millions de francs suisses (37 millions d’euros) en 2000 à 1,65… milliard de francs (1,37 milliard d’euros) en 2012, selon la Fédération de l’industrie horlogère suisse. Mais l’an dernier, ces ventes ont reculé pour atteindre 1,44 milliard de francs. » – Source : Lesechos.fr.

Le groupe Richemont semble ainsi presque à l’arrêt en 2014 avec une croissance d’à peine 2% de son chiffre d’affaires (contre +35% en 2011, +29% en 2012, +21% en 2013) et un résultat net en forte baisse (-23% à 907 millions d’euros) de mars à septembre 2014. La maison Cartier, fleuron du groupe a ainsi du mettre en place des mesures de chômage partiel pour 230 salariés jusqu’au printemps 2015…

Cartier

Il est « bien loin » le beau temps de l’Eldorado chinois, la croissance provient désormais pour le groupe de la zone Amériques et du Moyen-Orient. Et désormais quelques inquiétudes demeurent sur les résultats du groupe durant la période des fêtes de fin d’année…

Pas sûr que la campagne « Shape Your Time » de Cartier lancée fin septembre réussisse à elle seule à changer la donne… Il en faudra évidemment bien plus !

Infographie sur les difficultés du groupe Richemont

Source : Lefigaro

Début janvier sera l’un des grands rendez-vous pour le groupe Richemont avec l’organisation du SIHH 2015 (Salon International de la Haute Horlogerie), l’occasion pour les 12 marques horlogères du groupe de présenter en avant première leurs dernières nouveautés, de belles montres qui permettront il faut l’espérer de relancer la machine…

Mais alors que devons nous attendre pour cette nouvelle édition du Salon Internationale de la Haute Horlogerie ? Un repositionnement prix de certaines collections ou certaines marques ? Des tendances horlogères plutôt dirigées vers le continent américain et le Moyen-Orient pour tenter d’accroître les parts de marché du groupe et séduire les consommateurs de ces destinations phares ?

Réponses du 19 au 23 janvier à Genève…


Accueil SIHH   Montres SIHH 2015    Informations pratiques