e combat est perdu d’avance diront certains, mais ô que la lutte est belle ! Certaines initiatives visant à dénoncer et lutter contre les contrefaçons de montres de luxe se doivent d’être mises sur le devant de la scène, alors après vous avoir conter l’histoire du milliardaire au gros calibre, je vous propose de nous intéresser à un homme qui lutte à sa manière contre les fausses montres de luxe, c’est homme, il s’est surnommé, le « Batman de l’horlogerie  » !

Instagram FakeWatchBusta, le Batman de l'horlogerie !
Instagram FakeWatchBusta, le Batman de l’horlogerie !

Il a commencé à sévir il y a quelques mois sur Instagram sous le pseudo « FakeWatchBusta«  ( « Chasseur de fausses montres » ) et a rapidement déchaîné les passions, résultat, son compteur affiche aujourd’hui près de 250 000 followers ! Son credo depuis le début ou presque, dénoncer les abus des rappeurs, sportifs, traders, stars… qui s’affichent avec de fausses montres de luxe au poignet !

Se décrivant lui même comme le « Batman de l’horlogerie «  , le vengeur masqué serait un trentenaire européen, mais difficile d’en savoir davantage étant donné les pressions subis qu’il subit via les lettres de mise en demeure et les plaintes qu’il reçoit par email des joailliers qui demandent au justicier d’indiquer qu’il s’est trompé… Le vengeur n’a jamais cédé au chantage, mais il préfère rester dans l’ombre…

FakeWatchBusta se décrit comme « un geek qui aime savoir comment les montres sont faites  » … Complètement auto-didacte, FakeWatchBusta ne travaille pas du tout dans le domaine de l’horlogerie, c’est la passion pour les montres et leur mécanique qui l’intéresse, l’aspect « objet de luxe  » ne l’intéresse pas, mais alors pourquoi ce combat anti-contrefaçons me direz-vous…

Le trentenaire avait tout d’abord commencé par balancer des gamins qui s’affichaient sur intagram avec de fausses rolex, mais cela a pris et a attiré l’attention du blog anglophone Hodinkee (la référence ultime en ligne en ce qui concerne la belle horlogerie) qui a ensuite lancé l’artiste en quelques sorte sous le feu des projecteurs… Le début de la gloire puisque à ce moment, notre jeune Batman commence en plus à s’attaquer aux gros poissons, les stars !

Instagram FakeWatchBusta
Instagram FakeWatchBusta
Instagram FakeWatchBusta
Instagram FakeWatchBusta

 

Mais notre Batman de l’horlogerie n’a pas vraiment pour objectif de venir au secours des marques de montres de luxe qui brassent des millions, non, l’objectif est ailleurs comme il l’a confié dans un entretien accordé au magazine Vice :

[quote_box_center]Tu sais, je fais surtout ça pour m’amuser, mais j’ai vraiment la haine contre les gens qui font du faux. Que ça fasse perdre des millions aux grandes marques suisses, franchement, ça ne m’empêche pas de dormir. Mais les fausses montres sont assemblées par des ouvriers sous-payés, souvent des enfants, et sont fabriquées avec du matériel de très mauvaise qualité, qui peut être dangereux ou toxique. La contrefaçon est un milieu où aucune règle n’est respectée. Au prix où ils vendent leur camelote, tu te doutes bien qu’ils utilisent de la merde. S’il vous plaît, n’achetez pas leurs saloperies. Payez-vous une putain de Seiko. [/quote_box_center]

L’un des grands noms de l’horlogerie, Jean-Claude Biver, désormais à la tête de la division horlogère de LVMH a d’ailleurs souligné et félicité l’initiative :

[quote_box_center]Je ne vais pas cautionner qu’il épingle publiquement des gens. Pour le reste j’applaudis : longue vie à ce Batman ! Son action est éducative et rappelle que, derrière chaque contrefaçon, il y a un vol de propriété intellectuelle. Et aussi, souvent, le crime organisé et des conditions de travail inacceptables, par exemple avec des enfants. [/quote_box_center]

Notons que depuis quelques semaines, c’est une nouvelle consécration pour FakeWatchBusta, le groupe de rap américain Migos faisant référence dans un de ses titres au combat de notre justicier des temps modernes… Un morceau à découvrir sans plus attendre ci-dessous…