Mariant différents matériaux, finitions et une vaste palette de couleurs, la maison horlogère JEANRICHARD réinvente l’art de vivre au travers des 2 de ses collections. Elle présente ainsi des variantes des Terrascope et Aéroscope, avec des modèles plus sophistiqués au caractère bien trempé, apportant un look chic et une nouvelle brise à la gamme JEANRICHARD.

Terrascope : de forts traits de caractère

Jouant sur la modularité de son boitier emblématique, JEANRICHARD accueille le printemps 2014 avec des nouvelles pièces chic, sobres et uniques qui viennent étoffer la gamme Terrascope. Témoignage de la créativité des horlogers de la marque, la Terrascope est maintenant disponible en différents modèles alliant acier brut, acier noir, gris acier, aluminium, or rose, avec des mélanges audacieux de couleur ou avec une touche de style féminin: afin de s’accorder aux envies les plus variées des globetrotters du quotidien.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Modularité de la boîte : une créativité sans limites

Différents modèles réinterprètent le style moderne, sobre et affirmé de cette collection : Aspect graphique sur la version avec carrure en acier et lunette en acier DLC noir. L’opposition des couleurs fait ressortir la géométrie inédite du boîtier.

Allure sportive et puissante sur le modèle intégralement paré d’acier DLC noir. La note sombre se poursuit sur les cadrans noir mat ou veloutés gris mat, illuminés par des index et aiguilles dorés à l’or rose. Belle harmonie sur la version entièrement habillée d’acier DLC gris, avec cadrans subtilement assortis. Contraste fort sur la version bicolore avec carrure en acier DLC noir mariée à une lunette et des brancards en or rose 18 ct. Une note d’éclat reprise par les index et aiguilles dorés se détachant sur le cadran velouté gris mat. Audace sport chic sur la version avec carrure et brancards en acier, lunette en or rose massif et cadran noir. Touche féminine et beaux jeux de lumière sur le modèle en acier avec cadran bronze «satiné aléatoire». Un décor raffiné que l’on retrouve sur la version avec cadran gris «satiné aléatoire», dotée d’une carrure en acier DLC noir.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Au loin, des couleurs…

Hymne à la couleur, au bonheur et à la légèreté sur le modèle entièrement en aluminium, avec carrure rouge, brancards bleus, lunette verte et cadran blanc rehaussé d’index bleus et de revêtement luminescent orange. Le contraste raffiné entre finitions «satiné vertical» (sur les parties plates de la carrure et les brancards) et polies (sur les biseaux) souligne le look baroudeur de classe – en jouant avec la lumière. Nouvelles alliances de matériaux et de couleurs, nouveau souffle d’indépendance et de liberté : plus que jamais, la Terrascope de JEANRICHARD accompagne les explorateurs du quotidien sur tous les chemins et routes de la planète.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Une touche de féminité

Compagnon idéal des dames afin d’explorer de nouveaux horizons avec style, la Terrascope joue avec les teintes bronze et conserve toutes ses qualités, juste avec un air de féminité. Délicatesse et beaux jeux de lumière sur le modèle en acier avec cadran bronze «satiné aléatoire». Un décor raffiné que l’on retrouve sur la version avec cadran gris «satiné aléatoire», dotée d’une carrure en acier DLC noir.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Les deux modèles accompagneront les poignets féminins de toutes celles qui souhaitent vivre leur vie au maximum – comme la philosophie de vie de JEANRICHARD.

Ces nouvelles Terrascope sont équipées de bracelets en caoutchouc (avec fin relief strié et signature JR), en veau ou en alligator – tous dotés de boucles déployantes. Les versions pour dames sont également disponibles sur bracelets autruche. Toutes ces pièces battent au rythme d’un mouvement mécanique à remontage automatique alliant fiabilité et précision.

Aeroscope : un air de variété

Les collections JEANRICHARD ne sont pas seulement définies par leur «philosophie de vie» construite autour de la découverte et de l’aventure, mais aussi par la recherche constante de repousser les limites. Avec cette devise à l’esprit, JEANRICHARD atteint de nouveaux sommets avec sa ligne Aeroscope totalement innovante : des modèles chronographes avec tachymètre et une variation de gamme avec trois aiguilles. JEANRICHARD s’envole vers de nouveaux horizons avec légèreté et robustesse en présentant un large choix de pièces Aeroscope en Titane. Pris d’un souffle de liberté, ce métal prisé en aéronautique se découvre au naturel ou revêtu de DLC noir pour arborer les poignets des explorateurs du ciel. Parfaits compagnons pour la conquête des airs, ces modèles offrent une lisibilité hors pair et un confort au porter sans compromis.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Vers les cimes de la précision

La précision est de rigueur lorsqu’il s’agit d’explorer le ciel. Mesurer avec exactitude les exploits aériens est alors possible grâce aux modèles Aéroscope Chronographe munis d’une échelle tachymétrique sur la lunette. Le mouvement mécanique à remontage automatique suisse s’accompagne d’un module à Chronographe extraplat manufacturé garantissant une haute fiabilité. Au-delà de ses performances techniques, c’est sans aucun doute son look résolument masculin et sportif qui séduira nos voyageurs. JEANRICHARD leur propose un vol sous différentes latitudes avec une version en titane naturel associé à un cadran blanc ou noir et une version à fort caractère avec un boîtier traité DLC noir en harmonie avec un cadran noir.

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD

Une nouvelle philosophie de vie

Saisir le vol à l’heure, gagner de l’altitude à la minute près, connaitre à chaque instant le temps de vol, les modèles Aéroscope HMS proposés par JEANRICHARD jouent leur rôle de copilote avec efficacité. Le rappel des minutes gravées sur la lunette, les chiffres arabes, index et aiguilles squelettes luminescents offrent une lisibilité hors-pair et permettent en un coup d’œil de contrôler l’essentiel sans détour : l’heure, les minutes et les secondes que nous indique le mouvement mécanique à remontage automatique. Modèles sobres ou plus racés, différentes teintes de cadran sont proposées en association avec une boîte grise ou traitée DLC noire. Ainsi une version en titane naturel s’accompagne d’un cadran blanc, gris ou noir tandis que la version en titane recouvert de DLC noir ose la couleur en proposant un cadran gris, bleu ou vert.

Tous ces modèles sont munis d’un bracelet en caoutchouc noir vulcanisé. Inspirés du style des instruments de pilotage, ces garde-temps rendent hommage à toutes les conquêtes du ciel.?

Baselworld 2014, la montre JEANRICHARD