Nous partons aujourd’hui à la rencontre non pas d’une manufacture horlogère de renom, mais d’une école parisienne dédiée à l’horlogerie. L’idée est de découvrir le temps d’une journée ou plus le monde de l’horlogerie : initiation, cours pratique… Partons dès à présent à la rencontre de Samir Khemici qui est à l’origine de cette belle initiative dédiée aux passionnés.

Bonjour Samir Khemici, nous allons tenter de découvrir avec vous Objectif Horlogerie, mais avant d’en savoir plus, pouvez-vous vous présenter et nous raconter l’histoire de ce projet ?

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai été attiré par les montres. D’abord par le côté esthétique puis par la technicité et qualité des mouvements. Au fil des années, mon intérêt pour l’horlogerie s’est accru. Après un cursus scientifique, je me suis réorienté pour valider les diplômes me permettant de consolider mes acquis et de progresser dans l’univers horloger. L’envie de transmettre cette passion par le côté technique de l’objet m’a toujours plu. D’ailleurs, le fonctionnement d’un calibre mécanique reste une énigme tant pour les collectionneurs que pour les passionnés avertis. Objectif Horlogerie est donc né de ces constats.

Objectif Horlogerie, l'école d'horlogerie basée à Paris
Objectif Horlogerie, l’école d’horlogerie basée à Paris

Que propose précisément Objectif Horlogerie, quel est le concept ?

Le concept permet de réunir aussi bien des néophytes que des amateurs éclairés et de découvrir ensemble le fonctionnement théorique et pratique d’une montre mécanique avec l’étude d’un calibre ETA 6498 du Swatch Group en finition décorée.

Objectif Horlogerie, l'école d'horlogerie basée à Paris
Objectif Horlogerie, l’école d’horlogerie basée à Paris

Vous proposez un stage d’une durée de 4h30 pour s’initier à l’horlogerie : « l’atelier First Time ». Quel est le contenu de cette formation et est-il nécessaire d’avoir quelques bases en horlogerie pour s’inscrire ?

« L’atelier First Time » est destiné à tous, aucune base en horlogerie n’est nécessaire pour s’y inscrire. La demi-journée débute par l’accueil des participants dans nos locaux situés rue de Rivoli. Les futurs initiés prennent plaisir à faire connaissance dans le salon avant de se diriger vers l’atelier et s’installer derrière leur établi d’horloger.

Jean-Yves Golvan (associé d’Objectif Horlogerie) nous narre l’histoire du temps: pourquoi une journée de 24h ? Qu’est-ce qu’un clepsydre, un Gnonom ? Qu’est-ce qu’une horloge ? Qu’est-ce qu’un échappement à folio ? L’ampleur de la crise du Quartz…

Ensuite vient la partie théorique sur le fonctionnement d’un mouvement mécanique, l’explication des différents organes (moteur, distribution, entretien, régulation…) en vidéo. Pourquoi des Rubis ? Pourquoi 18/28/36000 Alternances/heure, ce qu’est une oscillation, comment fonctionne l’ancre avec la roue d’échappement et le balancier spiral… Une fois les explications données, nous abordons, non sans impatience la partie pratique allant de la bonne position à l’établi jusqu’au matériel nécessaire à l’ouvrage (calibre ETA 6498, loupe Eschenbach, porte-mouvement Bergeon, poire, brucelles, tournevis…). Les participants commencent à démonter entièrement le mouvement (balancier, barillet, ancre, échappement, roues, ponts…) en suivant les différentes étapes affichées sur le grand écran avant le passage au bain Elmasolvex (Elma). L’heure de la pause arrive, nous quittons l’atelier pour prendre un verre.

La suite du programme ? Le remontage complet du mouvement, les techniques de lubrification (Moebius…) dans le respect des recommandations de la manufacture puis le réglage et contrôle du mouvement au chrono-comparateur (explication de l’avance retard, la raquette de réglage…).

Objectif Horlogerie, l'école d'horlogerie basée à Paris
Objectif Horlogerie, l’école d’horlogerie basée à Paris
Objectif Horlogerie, l'école d'horlogerie basée à Paris
Objectif Horlogerie, l’école d’horlogerie basée à Paris

À la fin de l’atelier chaque participant repartira avec une attestation de niveau 1 ainsi qu’un support de cours résumant la journée et plus encore…

Proposez-vous, ou envisagez-vous de proposer d’autres stages de ce type ? Un niveau 2 ?

D’autres stages permettant de progresser et de se perfectionner seront proposés dans le cadre du club réservé uniquement aux anciens participants.

Vous étiez au salon Les Montres 2014 cette année ?

Depuis plus de trois ans nous sommes présents au Salon Les Montres place Saint-Germain à Paris afin de permettre aux visiteurs de découvrir l’horlogerie de l’intérieur. A cette occasion, nous dispensons gratuitement des ateliers d’une heure sur le thème de la découverte de l’horlogerie (inscription au préalable sur notre site internet www.objectifhorlogerie.fr).

Et avant de finir avec une question rituelle, une question que tout le monde se pose, quelle est la première qualité d’un bon horloger ?

Si je dois n’en choisir qu’une… plus que la patience, la maîtrise de soi.

Enfin, quelle montre portez-vous aujourd’hui à votre poignet ?

Aujourd’hui je porte une Hamilton Khaki GMT, une montre que j’aime beaucoup, c’est l’une des premières que ma femme m’ait offerte, ça c’est le côté sentimental! Sinon je trouve que le fuseau horaire et très lisible et qu’ elle est aussi très confortable (surtout sur un bracelet Nato) et précise. A mes yeux, le rapport qualité/prix lié à cette marque est plus que correct au même titre que les garde-temps des maisons Tissot, Frédéric Constant, Longines, Seiko ou MeisterSinger… toutes ces marques proposent des modèles à moins de 1000 euros et permettent à bon nombre de passionnés de porter une montre mécanique de qualité avant peut-être de sauter le pas vers d’autres acquisitions toujours plus étonnantes… !

Montre Hamilton Khaki GMT
Montre Hamilton Khaki GMT

Voila, c’est terminé ou presque…, pour en savoir plus ou réserver votre initiation, n’hésitez-pas à vous rendre sur www.objectifhorlogerie.fr, une belle initiative que semble ravir les amateurs d’horlogerie! Il n’y a qu’à se référer aux avis de quelques apprentis horlogers!