Voila déjà quelques semaines que le salon de la Haute Horlogerie de Genève a fermé ses portes, mais les nouvelles créations présentées restent dans toutes les têtes. Certaine marques à l’image de Jaeger-LeCoultre ont grâce à quelques modèles phares marqué de leur empreinte cette 25ème édition. Retour aujourd’hui en compagnie Daniel Riedo CEO de Jaeger-LeCoultre sur le SIHH 2015 et les ambitions de la maison suisse pour l’année qui démarre…

Bonjour Daniel, l’année 2015 semble démarrée sous les meilleurs hospices pour la maison Jaeger-LeCoultre, mais avant de nous en dire davantage pourriez-vous nous dresser le bilan en quelques lignes de votre année 2014 ?

Nous sommes présents sur les 5 continents avec 75 boutiques Jaeger-LeCoultre dans le monde à fin 2014. La Reverso reste notre modèle iconique, elle est l’emblème de notre marque pour son esthétique art déco, son boitier réversible et son contenu horloger 100% manufacture comme le reste de notre gamme.

Guillaume Canet porte sa montre Jaeger-LeCoultre Reverso 1931
Guillaume Canet porte sa montre Jaeger-LeCoultre Reverso 1931

Nous sommes impliqués depuis de nombreuses années dans le monde du cinéma pour soutenir les réalisateurs et acteurs, ceux qui créent et réinventent le septième art. Ainsi, nous sommes partenaires de 7 festivals de film dont la Mostra de Venise et le Shanghai Film Festival. Enfin, Jaeger-LeCoultre entretient des liens forts avec le polo puisque la Reverso a été créée en 1931 pour les officiers britanniques stationnés en Inde qui pratiquaient le polo. Depuis deux ans nous sommes notamment le sponsor officiel de l’Open de Palermo, qui est le championnat du monde du Polo et se déroule chaque année en Argentine à Buenos Aires.

Le SIHH et Watches&Wonders à Hong Kong sont chaque année des rendez-vous importants pour la marque.

Si vous ne deviez retenir que 3 montres Jaeger-LeCoultre présentées en 2014 ?

C’est un choix difficile !

Je citerais d’abord la Master Ultra Thin Minute Repeater Flying Tourbillon, le onzième opus de la collection Hybris Mechanica. La collection Hybris Artistica a également marqué l’année 2014. Les douze modèles constituent un véritable laboratoire esthétique et technique. Enfin la Rendez-Vous Ivy Minute Repeater, première répétition minutes à faire son entrée dans une collection féminine Jaeger-LeCoultre.

Master Ultra Thin Minute Repeater Flying Tourbillon - Jaeger-LeCoultre

Hybris Artistica Duomètre Sphérotourbillon - Jaeger-LeCoultre

Rendez-Vous Ivy Minute Repeater - Jaeger-LeCoultre

Jaeger-LeCoultre participe au Salon International de la Haute Horlogerie de Genève depuis 2002, que représente ce salon pour la marque ?

Le SIHH qui a lieu en janvier est un événement important pour la marque. Nous y dévoilons nos dernières créations qui sont le fruit de longues heures de design et de développement horloger au sein de notre Manufacture. C’est également un moment d’échange incroyable avec tous les amoureux de l’horlogerie et les amoureux de Jaeger-LeCoultre en particulier.

Vous avez décidé de mettre cette année à l’honneur l’astronomie dans vos créations, pourquoi ce choix et par quel moyen avez-vous réussit à faire vivre ce thème au sein de vos nouveautés ?

La Manufacture souhaite partager sa fascination pour le mouvement des astres. A travers ces créations nous avons illustré ce que les anciennes civilisations ont observé et qui rythme aujourd’hui nos existences – quantième lunaire, calendrier zodiacal, heure sidérale… Nous avons lié complications horlogères et matériaux « celestes » en utilisant la pierre de météorite que l’on retrouve sur le cadran des Master Calendar, le lapis lazuli aussi bleu qu’un ciel de nuit ou l’aventurine pourpre pour le modèle Rendez-vous Célestial qui rappelle un couché de soleil.

Le SIHH 2015 semble une nouvelle fois un beau succès pour les maisons horlogères exposantes, quel bilan dressez-vous de cette nouvelle édition ?

Nous sommes très satisfaits de cette nouvelle édition du SIHH. Notre collection de nouveautés a eu un beau succès commercial et nous espérons que ces nouveautés feront le tour de monde pour rencontrer nos clients et les amateurs de beaux objets.

La montre Duomètre Sphérotourbillon Moon semble avoir été l’une des créations les plus appréciées par les visiteurs du salon de Genève, pourriez-vous nous dire quelques mots de ce modèle ?

La Duomètre Sphérotourbillon Moon signe l’équilibre entre harmonie esthétique et précision : elle dispose d’une nouvelle génération de phases de lune qui une fois ajustée ne présente qu’un de décalage tous les 3887 ans ! Cette montre dispose également un tourbillon multi-axes. En plus de son axe de cage, le Sphérotourbillon possède un deuxième axe, incliné de 20° qui annule les effets de la gravité dans toutes les positions.

Duomètre Sphérotourbillon Moon - Jaeger-LeCoultre SIHH 2015
Duomètre Sphérotourbillon Moon – Jaeger-LeCoultre SIHH 2015

Enfin, comme l’ensemble des créations de la ligne, la Duomètre Sphérotourbillon Moon se compose de deux mécanismes distincts et autonomes, l’un dédié à la précision et l’autre aux fonctions, tous deux étant reliés à un seul organe réglant. Grâce à ce concept Dual-Wing® nous sommes en mesure de doter la montre de complications sans compromis de précision.

Les médias ne retiennent souvent à l’issue d’un événement comme le salon horloger de Genève que quelques modèles stars… Quelles sont selon vous les 2 montres dont nous n’avons pas assez entendu parler ?

La Master Grande Tradition Grande Complication qui symbolise pleinement le temps astronomique. Elle présente un tourbillon volant dont la révolution antihoraire en 23 heures, 56 minutes et 4 Secondes indique l’heure sidérale. Son cadran reproduit la carte céleste de l’hémisphère Nord et la ceinture des douze constellations qui composent le Zodiaque. La Master Grande Tradition Grande Complication est également dotée d’une répétition minute pour laquelle nous avons développé un timbre cristal cathédral et des marteaux à Trébuchets qui procurent au son une richesse exceptionnelle.

Master Grande Tradition Grande Complication - Jaeger-LeCoultre SIHH 2015 - © Watch Anish
Master Grande Tradition Grande Complication – Jaeger-LeCoultre SIHH 2015 – © Watch Anish

Autre pièce admirable la Rendez-Vous Celestial dont l’esthétisme et le contenu horloger est remarquable. Son cadran guilloché est orné d’aventurine pourpre. L’ouverture sur le cadran en forme d’ellipse abrite un disque représentant la carte du ciel. Le mouvement mécanique à remontage automatique fait tourner ce disque en 23 heures 56 minutes et 4 secondes.

Rendez-Vous Celestial - Jaeger-LeCoultre SIHH 2015
Rendez-Vous Celestial – Jaeger-LeCoultre SIHH 2015

Et du coté de la concurrence, si vous deviez ne retenir qu’une seule montre ?

J’ai été très impressionné par la Ballon Bleu Serti Vibrant présentée par nos amis de Cartier. Cette pièce est une réinterprétation haute joaillère aussi belle qu’expressive.

Cartier Ballon Bleu Serti Vibrant
Cartier Ballon Bleu Serti Vibrant

Quelles sont désormais les grands projets et les ambitions de Jaeger-LeCoultre pour cette nouvelle année qui démarre ? La hausse soudaine du franc suisse vous oblige-t-elle à changer vos plans ? Faut-il s’attendre à des hausses de prix de vos montres en 2015 ?

Nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer des développements majeurs pour cette fin d’année et la suivante. Jaeger-LeCoultre est une marque de conquête et nous poursuivons dans cet axe en visant à établir de nouveaux standards dans la haute horlogerie. Nous sommes une Manufacture totalement intégrée depuis la création jusqu’à la réalisation de nos pièces. Cela nous permet de réagir rapidement et de rechercher une meilleure efficience pour protéger nos clients.

Alors que cet entretien arrive sur sa fin, une avant dernière question sur votre sensibilité plus personnelle sur l’horlogerie et le temps… Que représente pour vous Daniel Riedo une montre mécanique ?

Une montre mécanique garde le temps sans autre énergie que celle que lui confère l’homme ou la femme qui la porte. Cela est une définition extrêmement simple d’un mécanisme d’une extrême complexité. La montre mécanique est à l’image du temps qui est simple à définir mais fort complexe à vivre. Il est la plus grande richesse que nous possédons et devant lui nous ne sommes que de simples mortels.

Enfin, avant de nous quitter, que portez vous actuellement à votre poignet ?

Je porte un icone de Jaeger-LeCoultre, la Duomètre Sphérotourbillon.

Duomètre Sphérotourbillon - Jaeger-LeCoultre - © Hodinkee
Duomètre Sphérotourbillon – Jaeger-LeCoultre – © Hodinkee