Particularité des montres de luxe, les complications horlogères sont en fait « tout simplement » des fonctions additionnelles au simple affichage de l’heure, des minutes et des secondes, mais le débat reste présent dans le domaine de l’horlogerie puisque pour certains le tourbillon et le carrousel ne devraient pas être considérés comme des complications horlogères…

Les amoureux de belles montres et les passionnés apprécient la présence des complications horlogères, parfois pour leur véritable fonction, mais plus souvent pour l’esthétisme quelles apportent et pour la beauté du mécanisme conçu pour faire fonctionner la complication horlogère en question. Pour certains, les complications horlogères font partie des critères incontournables dans le choix d’un garde-temps… Nous vous proposons de découvrir à présent brièvement les principales complications horlogères :

La Date, appelé en horlogerie le Quantième simple

Le Quantième simple fait donc référence à l’affichage sur le cadran d’une montre de la date du jour, celle-ci peut-être visible via un guichet, une grande ou encore d’une aiguille ou d’un pointeur. L’affichage ne tient pas compte de la longueur variable des mois et demande ainsi d’être corrigé 5 fois par an par le propriétaire de la montre.

Certaines montres plus compliquées peuvent se voir équiper de « Quantième perpétuel » (autrement appelé « Calendrier Perpétuel »), une complication permettant d’afficher le jour, le mois et souvent également la phase de lune en tenant bien sûr compte de la longueur des moins et des années bissextiles !

Le Réveil, appelé en horlogerie l’alarme

Le réveil est une complication horlogère bien connue du grand public, les montres « standard » en étant bien souvent équipées. Il permet à une heure déterminée à l’avance de mettre en place une sonnerie.

Le Chronographe

Le chronographe est une complication horlogère très présente sur les montres sportives (montres automobiles, montres de plongée…). Une montre dotée d’un chronographe donne la possibilité à son propriétaire de mesurer des intervalles de temps via des compteurs (secondes/minutes/heures), c’est-à-dire de mesurer une durée en secondes, en minutes et en heures en enclenchant les mesures à l’aide d’un ou deux poussoirs selon les modèles de montres.  Certains chronographes permettent davantage de précision en mesurant au quart, dixième ou même millième de seconde ! Le chronographe peut également être proposé dans des versions encore plus complexes comme le « chronographe à Flyback », le « chronographe à rattrapante » ou encore le « chronographe concentrique ».

Le Tourbillon

Nous voici à présent du coté d’une complication horlogère exclusivement présente sur des montres de luxe, une complication particulièrement appréciée pour son esthétisme par les amateurs des belles montres bien qu’il ne s’agisse pas en réalité d’une réelle complication horlogère dans le premier sens du terme. Inventé par Abraham Louis Breguet et breveté par ce dernier en 1801, le tourbillon permet d’échapper à l’attraction terrestre et à ses effets sur la régularité de marche en compensant les effets, il permet ainsi d’accroître la précision des montres qui en sont pourvues. Même s’il ne s’agit pas d’une réelle complication horlogère à proprement parlé, le tourbillon, représenté par une cage tournante intégrant le balancier, est sans doute l’une des plus belles et des plus impressionnantes complications visible grâce à une ouverture située sur le cadran d’une montre de luxe.

La Réserve de marche

Cette complication horlogère est très pratique pour le possesseur d’une montre mécanique à remontage automatique ou manuel, elle permet d’indiquer l’autonomie de la montre et ainsi de connaître la durée restante de fonctionnement du mouvement avant de devoir remonter la montre. La réserve de marche d’une montre de luxe est de manière générale située entre 36 à 72 heures.

Les phases de lune

La phase de lune est une indication horlogère permettant de visualiser les cycles lunaires, ou autrement dit la progression de l’astre lunaire, c’est-à-dire d’indiquer si la lune est nouvelle, croît, est pleine ou décroît. L’affichage des phases de lune est souvent très apprécié en raison de l’élégance apporté sur le cadran des montres, du grand classique qui ne laisse pas indifférent…

 

De nombreuses autres complications horlogères peuvent être proposées par les marques : « Carrousel », « Double fuseau horaire », « Equation du temps », « répétition minutes »… Si vous êtes passionnés de Haute Horlogerie et sensible au mécanisme de votre montre, les complications présentes sur les montres pourraient bien être ou devenir un critère déterminant dans le choix de votre garde-temps, mais attention car si des complications simples comme l’affichage de la date sont presque des standards, des montres équipées de tourbillon, phases de lune… vous demanderont un budget plus conséquent.